Les Pays-Bas au 19ème siècle (3)

Mardi 17 novembre 2020 20:30-22:00 sur inscription

Cycle de 3 conférences en ligne par Giulia Franceschini, proposé par Accueil La Haye, en collaboration avec Alliance Française et Amsterdam Accueil.

Au 19e siècle, les Pays-Bas sont désormais un royaume, dirigé dans un premier temps par un Roi Français, Louis Napoléon puis par la famille d’Orange revenue d’exil. Dans ce siècle de la révolution industrielle, le pays commence à changer et à se moderniser. Les villes sortent de leurs limites médiévales, les usines se multiplient, et avec la mise en place des chemins de fer, les communications se font plus rapides. Par contre, les courants artistiques semblent rester tournés vers le passé. Ce n’est qu’au début du XXème siècle, qu’apparaissent les premiers mouvements du modernisme qui rompent avec les codes classiques. Un voyage en trois volets sur les traces de cette jeune monarchie qui se cherche et qui essaye de se positionner sur le nouvel échiquier européen, tant politique qu’artistique.


3ème conférence

1880-1914 : Wilhelmina

La révolution industrielle bat son plein aux Pays-Bas alors le pays ne joue plus un rôle prédominant sur l’échiquier économique et politique, comme au 17e siècle. Comme partout en Europe, les Pays-Bas sont confrontés aux mêmes problèmes liés à la révolution industrielle : pauvreté, travail de mineurs, insalubrité, incidents sur les lieux de travail, etc. Dans les arts, certains courants – officiels- se figent dans des schémas liés au passé et au Siècle d’Or alors que d’autres explorent de nouvelles voies. Paris est la référence et nombre d’artistes font le voyage et rapportent dans leur valise de nouvelles idées. Les schémas artistiques traditionnels commencent peu à peu à s’effriter avec la naissance du nouveau siècle.